De nos jours, il existe une gamme variée de moyens de paiement pour encaisser de l’argent. Bien que peu usité aujourd’hui, le chèque intervient encore dans certaines transactions. Pour en bénéficier, il est important de savoir convenablement le remplir. Nous vous dévoilons les différentes étapes à suivre pour y arriver.

Les informations à renseigner sur le recto du chèque

Parmi les modes de paiement, le chèque est un moyen indémodable. Il se constitue de deux faces recto et verso. La première renferme les informations comme :

  • Le montant en chiffres ;
  • Le montant en lettres ;
  • Le nom du bénéficiaire.

Le lieu et la date d’encaissement et la signature du bénéficiaire complètent les informations à renseigner. Cependant, le remplissage de cette partie est réservé à l’émetteur du chèque.

L’inscription des montants en chiffres et en lettres

L’inscription des montants en chiffres et en lettres suit le même principe. La différence se situe au niveau des espaces réservés à la mention de ces informations.

Les montants en chiffres

En haut du chèque, sur la partie droite, il existe un encart aux contours épais. Dans cet espace, inscrivez le montant exact que vous voulez encaisser en chiffres. Pour éviter la fraude, lorsque vous inscrivez sur le chèque la somme en chiffres, vous pouvez écrire le premier chiffre du montant le plus à gauche possible. Ensuite, vous comblez l’espace vide par un trait horizontal.

L’écriture en lettres

À proximité de la mention « Payez contre ce chèque en euros », mentionnez succinctement le montant à encaisser en toutes lettres. Il est même possible d’inscrire les centimes dans l’espace réservé (Ex. Cent vingt-deux euros 37 centimes).

Le nom du bénéficiaire

En ce qui concerne le nom du bénéficiaire, vous pouvez inscrire une personne physique ou une personne morale sur le chèque. Cependant, assurez-vous de mettre les dénominations telles qu’elles se présentent sur les documents justificatifs de l’entreprise.

La signature

La signature est l’ultime renseignement à inscrire sur le recto du chèque. Mais avant, vous devez impérativement mentionner la date et le lieu d’émission du chèque.

CONSEILS : Prenez toujours la peine d’inscrire le montant dû sur un chèque signé avant de le remettre au bénéficiaire. Évitez de faire des surcharges ou des ratures, cela pourrait entraîner l’invalidation du chèque. Ne signez jamais un chèque non rempli, car en cas de perte ou de vol, n’importe qui peut encaisser le montant de son choix sans problème.

Les informations à fournir au verso d’un chèque

Pour encaisser le montant inscrit sur un chèque, vous devez l’acquitter au verso. Cette tâche incombe au bénéficiaire. Celui-ci doit fournir son adresse, le numéro de la pièce d’état civil, son numéro de téléphone et la signature entre autres. Ce n’est qu’à l’issue de cette étape, que le chèque pourra être payé.

En définitive, remplir un chèque n’est pas une chose complexe. Mais, cela nécessite d’avoir les bonnes informations, pour ne pas courir le risque de voir son chèque annulé. Le remplissage du recto est réservé à l’émetteur du chèque et celui du verso au destinataire.

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici